Partagez | 
 

 les humains (5/5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin

avatar

‹ messages : 90
‹ localisation : nothingness is everywhere and nowhere.

MessageSujet: les humains (5/5)   Dim 20 Aoû - 14:51



les humains

the marks upon your skin.


alexander vaughan
ariane carlson
kingsley fitzgibbons
hazel atkins
queenie sharp


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinners-and-saints.forumactif.com

Admin

avatar

‹ messages : 90
‹ localisation : nothingness is everywhere and nowhere.

MessageSujet: Re: les humains (5/5)   Dim 20 Aoû - 15:33


alexander vaughan
☇ nom : vaughan, arboré avec fierté. ☇ prénom(s): alexander. ☇ âge : 37 ans, la quarantaine qui approche à grands pas. ☇ date & lieu de naissance : louisiane, shevreport, un certain 15 mai. ☇ origines : américaines, sans doute quelques racines canadiennes. ☇ statut : marié à la belle ludmila torres. ☇ orientation sexuelle : hétérosexuel ☇ métier : destiné à être professeur de lettres ou historien, alexander avait également des talents d'écrivain qu'il mettait à profit durant son temps libre. aujourd'hui, il n'est plus rien, qu'un jouet cassé. ☇ race : humain, trop fragile. ☇ groupe : the silent. ☇ traits de caractère : mélancolique, créatif, désordonné, malin, maladroit, malicieux, pacifique, instable. ☇ avatar : jake gyllenhaal. ☇ crédits : faust.

ce que tu dois savoir


± alexander est né en louisiane, à shevreport. grandissant dans une famille modeste, le vaughan a toujours été fils unique, la santé de sa mère ne lui permettant pas d'avoir un second enfant — sa naissance à lui étant déjà considéré comme un miracle. fasciné par les mythes et les légendes, alexander a toujours eu la tête dans les nuages, et ses parents lui ont souvent reproché, avec amusement, d'être trop rêveur. son enfance a été marquée par un insatiable appétit de lectures, de recherches, parfois réalistes, parfois non. destiné à devenir professeur de lettres, ou écrivain, alexander a néanmoins délaissé ses études lorsque que la santé de sa mère s'est dégradée, et alors que les médecins affirmèrent qu'elle n'avait plus que quelques mois à vivre, il décida de se lancer dans une quête insensée. trouver un vampire. l'espoir obstiné paya, et l'humain eut enfin la preuve de l'existence des créatures de la nuit. néanmoins, tout ne se passa pas comme prévu, et il n'eut la vie sauve que grâce à l'intervention d'un chasseur expérimenté, reaghan avery, qui lui ordonna d'abandonner ; un vampire n'accepterait jamais de soigner un humain. mais devant le refus d'alexander, le chasseur fut bien contraint de l'accompagner pour ne pas avoir sa mort sur la conscience, et c'est ainsi que les deux hommes firent route ensemble.

± alexander ne sauva jamais sa mère, malgré avoir extirpé d'un vampire son sang — il n'arriva pas à temps pour la soigner, ni pour lui dire au revoir. après son enterrement, et devant le regard presque accusateur d'un père qui avait vu sa femme dépérir sans la présence de son fils, alexander quitta le domaine familial pour s'installer plus loin, en ressassant sa culpabilité et sa peine. débutèrent les problèmes d'alcool, les prémisses d'une dépression qu'accentuait sa solitude. c'est sa rencontre avec la belle lucrezia torres qui lui permit de remonter la pente ; elle avait ses blessures, et il avait les siennes ; alors ils se pansèrent ensemble, se reconstruisirent ensemble, s'aimèrent ensemble. et avec la naissance de leur fille il sut qu'il ne pourrait jamais être plus heureux qu'avec les deux femmes de sa vie.

± alexander n'a jamais vraiment été un chasseur ; tout ce qu'il a jamais fait, c'est se plonger dans des bouquins, apprendre sur internet tout ce qu'il devait savoir sur les vampires. avec, en surplus, l'expérience apportée par son voyage avec reaghan, durant lequel il avait vu les horreurs qu'était capable de commettre les vampires, il a appris les bases du combat, et a toujours gardé un pieu sur lui — principe de précaution causé par une méfiance récalcitrante de ces créatures à dents pointues. et c'est grâce à cela que, lorsqu'un vampire sanguinaire le prit pour une cible anodine lorsqu'il rentrait chez lui, il n'eut aucun mal à lui percer le cœur. malheureusement, ce n'était pas la bonne cible à abattre et sa diabolique comparse, folle de rage, orchestra la mise en scène de sa mort pour le promener à ses côtés jusqu'à la nouvelle-orléans, où la torture dure depuis quelques mois déjà, le laissant pantelant de douleur.


le carnet d'adresses


lucrezia torres son rayon de soleil, son âme sœur, la femme la plus merveilleuse au monde et celle qu'il aimera toujours plus que toute autre. dès le premier regard, il fut épris, et il a toujours su qu'il n'aurait jamais pu continuer à vivre si elle n'était pas apparue dans sa vie comme un ouragan. avec elle, il a connu le bonheur, la paternité, et c'est à cela qu'il se raccroche lorsque, sous la torture, il sent qu'il va abandonner, perdre espoir.

reaghan avery reaghan a toujours grommelé devant cette tête brûlée qu'était alexander (peut-être parce qu'il lui ressemblait, quelque part). il se jetait dans la gueule du loup sans savoir ce qu'il attendait, et malgré son caractère de chien, l'avery fut assez humain pour l'accompagner dans sa quête, touché par son histoire, son espoir — sa naïveté aussi. peu doué pour les consolations, l'avery n'a néanmoins jamais manqué de passer des appels quotidiens à son ami, appels auxquels il ne répond plus depuis des mois, ce qui inquiète le chasseur.

eris mayfair alexander est responsable de la mort de son amant, et ça, eris ne lui pardonnera jamais. furieuse, la vampire l'a poursuivie, chassé et, bien loin de désirer le tuer, elle a voulu détruire tout ce qu'il avait construit. c'est ainsi qu'elle orchestra sa mort, et fit de lui son prisonnier, son souffre-douleur ; les tortures sont quotidiennes, les moqueries aussi. tout ce qu'elle veut, eris, c'est le briser, lui faire lâcher prise, en faire son pantin personnel — une vie de servitude pour payer sa dette
cobain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinners-and-saints.forumactif.com

Admin

avatar

‹ messages : 90
‹ localisation : nothingness is everywhere and nowhere.

MessageSujet: Re: les humains (5/5)   Dim 20 Aoû - 15:56


Ariane carlson
☇ nom : carlson ☇ prénom(s): ariane. ☇ âge : 21 ans, l'adolescence à peine quittée. ☇ date & lieu de naissance : louisiane, nouvelle-orléans. ☇ origines : américaines. ☇ statut : longtemps célibataire — son père ayant, à son grand désarroi, écarté tous ses prétendants — elle est désormais secrètement en couple avec thybalt nightray. ☇ orientation sexuelle : hétérosexuelle ☇ métier : étudiante en journalisme. ☇ race : humaine. ☇ groupe : the silent. ☇ traits de caractère : rebelle, sensible, paumée, expressive, impulsive, bornée.☇ avatar : lily collins. ☇ crédits : balaclava.

ce que tu dois savoir


±  jeune femme pétillante, ariane a été élevée par une famille autrefois normale, enveloppée dans un cocon de douceur et de morale. malheureusement, ce dernier s'est brisé et ariane s'est écartée de la fille modèle qu'elle était, non pas naturellement, mais pour capter l'attention de ses géniteurs. divorcés, son père est en réalité le meneur de la confrérie, tandis que sa mère est une cinquantenaire en crise accusant le coup. la séparation de ses parents a été mal vécue par la jeune fille, qui a dû supporter les regards apitoyés de ses camarades, en plus d'un indicible sentiment d'abandon. c'est depuis le divorce qu'ariane a radicalement changé ; elle qui a toujours été une jeune femme lumineuse, loyale, et souriante, a sombré dans la délinquance. atteinte d'une maladie cardio-vasculaire depuis ses quatorze ans, l'on a toujours été trop strict, trop protecteur avec elle ; incapable de vivre réellement, enfermée entre quatre murs, interdite à la normalité, elle s'est renfermée, pour finalement défier l'autorité paternelle. elle écume les soirées, rate la moitié de ses cours en prétendant d'être libre de faire ce qu'elle veut, fume, s'essaye à la drogue, traîne avec les mauvaises personnes, aux mauvais endroits. elle habite la majorité du temps chez son père, sa mère ayant déménagé, et le vit plutôt mal étant donné son absence qui s'est aggravée depuis la disparition des originels et la prise de pouvoir de marcel.

± sa rencontre avec thybalt nightray l'a, d'une certaine façon, aidée à remonter la pente. alors qu'elle se faisait accoster par des motards entreprenants, c'est le jeune homme qui l'a protégée. dès lors, une relation étrange s'est tissée entre eux ; malgré les désaccords de thybalt quant à sa vie qui déraillait, et ses escapades nocturnes, il l'a toujours accompagnée pour la protéger.


le carnet d'adresses


jake carlson un père trop souvent absent. des excuses grommelées par habitude, des sourires fatigués et des mensonges qui lui pèsent. la relation entre le père et la fille s'est compliquée depuis quelques années, parsemée de disputes et de reproches, directs ou sous-jacents. l'ambiance est lourde lorsque le paternel gronde une fois de plus les écarts d'une jeune femme perdue qui lui rétorque que, de toute façon, il n'en a rien à foutre.  

thybalt nightray follement amoureuse, c'est au bras de thybalt qu'ariane se sent enfin libre, à écumer les soirées et vivre dangereusement. la rencontre qu'elle pense hasardeuse est en réalité habilement calculée puisque thybalt utilise la candeur d'ariane pour se rapprocher de celui qu'il soupçonne être lié à la confrérie. ce dont il ne doutait pas, c'est qu'il finirait par s'attacher à ce rayon de soleil meurtri et que son cœur balancerait entre amour et pouvoir.

queenie sharp au début, queenie, elle s'est moquée d'ariane. petite fille à papa descendue dans les bas quartiers pour s'improviser rebelle, ça l'a fait franchement rire. ariane, elle l'a trouvée de suite détestable, peut-être aussi parce qu'elle l'enviait, ce bout de femme indépendante qui semblait n'avoir peur de rien. par la force des choses, queenie a eut pitié de ce chiot errant et tente de l'endurcir à la vie, avec un brin de malice et de sadisme enfantin.

dorian sloane ariane & dorian se sont rencontrés en colonie de vacances. s'ils pensaient nouer une amitié éphémère, ils se sont retrouvés à la nouvelle-orléans et depuis, leur relation perdure entre rires et complicités. parce qu'ils sont tous les deux très solaires et sociables, ça a tout de suite collé ; ariane a une confiance absolue en dorian, qui l'a souvent soutenue dans ses mauvaises passes. il sait la faire sourire quand rien ne va, et c'est une des qualités qu'elle apprécie le plus chez lui.
cobain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinners-and-saints.forumactif.com

Admin

avatar

‹ messages : 90
‹ localisation : nothingness is everywhere and nowhere.

MessageSujet: Re: les humains (5/5)   Dim 20 Aoû - 16:16


kingsley fitzgibbons
☇ nom : fitzgibbons, des générations d'artistes qui ambiancaient & ambiancent encore la nouvelle-orléans. ☇ prénom(s): kingsley, « king » par ses amis ; comme un pilier inébranlable, il est planté depuis des décennies au faubourg marigny.☇ âge : 55 ans, lui-même prétend se faire vieux. ☇ date & lieu de naissance : louisiane, nouvelle-orléans. un septembre d'automne 1962. ☇ origines : américaines. ☇ statut : marié. ☇ orientation sexuelle : hétérosexuel ☇ métier : propriétaire du fameux club de jazz le spotted cat music club, qui fait sa fierté. mais derrière les rires et les boissons se cache un révolutionnaire actif, actionnaire très présent du trafic d'armes pour la confrérie. ☇ race : humain. ☇ groupe : we are rebellion. ☇ traits de caractère : bourru, joyeux, sage, artiste, bienveillant, attentif ... ☇ avatar : idris elba. ☇ crédits : alas.

ce que tu dois savoir


± kingsley est originaire de la nouvelle-orléans ; les fitzgibbons y sont implantés depuis des générations, et l'humain a la fâcheuse habitude de répéter que ses ancêtres ont largement contribué à la popularité du jazz dans la ville. son père était en effet un musicien — saxophoniste de talent — renommé dans les clubs de la nouvelle-orléans. on dit souvent que kingsley a hérité de sa jovialité et de son attitude bourrue. s'il a hérité du talent musical de son père, kingsley n'a pas hérité de son ambition ; il n'a jamais rêvé de tournées, juste d'un club de jazz où vivrait cette bonne vieille musique qu'il aime tant, pas encore contaminée par la modernité. car il faut savoir que kingsley est en décalage avec l'avancée du monde ; peu doué en électronique, il a toujours trouvé que les progrès technologiques sapaient les relations humaines. bon vivant, rien n'a jamais été préférable pour lui que de rester derrière un bar, une bière à la main et des amis de l'autre côté, à bavarder en écoutant le fameux jazz de la nouvelle-orléans.

± son enfance est caractérisée par une liberté et une relation familiale de confiance. sa mère l'a toujours laissé libre de décider ce qu'il voulait être, ou faire. malheureusement, leurs maigres moyens n'ont jamais permis de lui offrir l'accès à une grande école — et kingsley n'en aurait pas voulu, trop attaché à cette ville qui l'a vu grandir, incapable de laisser sa mère seule. son père est mort lorsqu'il était encore jeune, des suites d'un cancer des poumons, ce qui n'a pas empêcher son fils de l'admirer et de le prendre pour modèle ; comme lui, il voulait être un homme libre et juste. sa famille a toujours été au courant de la présence du surnaturel à la nouvelle-orléans ; son père même le savait, et sa mère lui disait souvent qu'il jouait de la musique pour apaiser l'âme d'une ville meurtrie par ses rois fous.

± propriétaire du spotted cat music club, kingsley fait vivre à travers ce club de jazz son rêve de gamin, mais pas que. son club est en réalité l'un des multiples points de rencontre de la confrérie, dont certains membres se réunissent parfois pour faire passer des armes ou des informations. si kingsley a accepté de participer à cette mascarade, c'est bien parce qu'il s'est rendu compte qu'il ne pouvait pas attendre que la guerre passe sans espérer qu'il n'y ai aucun dommage collatéral. certains de ses amis sont morts, et si l'américain n'est pas assez fort pour se prétendre chasseur, il sait néanmoins se rendre utile.

le carnet d'adresses


kenna fitzgibbons kenna c'est sa fille, son petit trésor ; il a toujours été fier d'elle, de ce qu'elle était devenue, et leur relation basée sur la confiance est fusionnelle — ils n'ont jamais eu de secrets l'un pour l'autre. néanmoins, cela a changé depuis peu ; le fitzgibbons ne sait pas que sa fille est devenue un vampire après un accident, et celle-ci se garde bien de lui en parler, effrayée de la réaction qu'il pourrait avoir, quand bien même kingsley est son père et qu'elle sait pouvoir lui faire confiance.

reaghan avery reaghan, c'est son principal contact parmi la confrérie. collègues, puisque c'est reaghan qui se charge souvent de faire transiter les armes et les informations dans le club, mais pas seulement. amis, aussi. lorsque l'avery voudrait que kingsley s'implique plus, celui-ci aimerait lui faire comprendre qu'il pourrait aspirer à autre chose que la guerre. rarement d'accord, souvent ronchonnant, personne ne pourrait néanmoins douter qu'une amitié solide s'est forgée là.

hazel atkins kingsley, il a vu hazel grandir ; les atkins étaient de bon amis qui venaient souvent dîner chez les fitzgibbons, et inversement. c'est donc naturellement que la demoiselle est devenue partie intégrante de sa vie. c'est lui qui se proposait pour la garder lorsque ses parents ne pouvaient pas — ils n'ont jamais perdu ce lien de complicité, et se voient très souvent. kingsley est souvent de très bon conseil et c'est toujours vers lui qu'hazel se tourne lorsqu'elle se sent perdue.
cobain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinners-and-saints.forumactif.com

Admin

avatar

‹ messages : 90
‹ localisation : nothingness is everywhere and nowhere.

MessageSujet: Re: les humains (5/5)   Dim 20 Aoû - 18:41


hazel atkins
☇ nom : atkins. ☇ prénom(s): hazel.☇ âge : 29 ans, elle sent approcher la trentaine avec sérénité, comme si l'âge n'avait pas de prise sur sa jolie frimousse. ☇ date & lieu de naissance : kansas, au sein de la ville de topeka. née au mois de mars, où les bourgeons éclosent. ☇ origines : américaines. ☇ statut : célibataire, comme si l'amour évitait son chemin. ☇ orientation sexuelle : hétérosexuelle ☇ métier : médecin, sa grande fierté. ☇ race : humain. ☇ groupe : the silent. ☇ traits de caractère : altruiste, apaisante, extravertie, intelligente, travailleuse, volontaire, passionnée, loyale, franche, taquine ... ☇ avatar : jenna coleman. ☇ crédits : alas.

ce que tu dois savoir


± la famille atkins à déménagé à la nouvelle-orléans juste avant la naissance d'hazel. originaires du kansas, les atkins ont été depuis des années liés aux loups-garous — d'abord par leur héritage culturel, leurs ancêtres entretenant des relations étroites avec l'une des meutes de l'état, située près de la ville de topeka, ensuite par l'alliance d'une atkins avec un loup-garou de cette meute. ils ont donc toujours été au courant de l'existence de ces créatures surnaturelles, et par leur biais de celle des sorcières et des vampires. s'ils se sont déplacés en louisiane, c'est simplement à cause d'une offre d'emploi proposée à mr atkins, qui, de toute façon, avait de la famille là-bas.

± hazel a toujours été attirée par la médecine. jeune déjà, l'humaine ne s'imaginait pas princesse mais scientifique ; une voie préalablement tracée qui semblait être une évidence autant pour les parents que pour l'enfant. trésor de volonté et de persévérance, hazel a passé sans problème ses concours après avoir traversé ses années de lycée brillamment. privilégiant le dur labeur plutôt que l'oisiveté, hazel est un bourreau de travail, et les années d'études, aussi nombreuses soient-elles, n'ont jamais été un frein pour elle. elle a obtenu son diplôme de médecin récemment, et en est très fière.

± hazel a été sage-femme pour les loups-garous et l'est encore, parce qu'elle a toujours détesté les inégalités et les préjugés, et qu'elle ne supporte pas l'idée qu'une mère accouche seule. elle aurait d'ailleurs voulu être membre de la Faction pour s'engager en faveur des loups-garous, mais kingsley l'a toujours retenue, clamant que cette place était trop dangereuse pour une jeune femme comme elle.


le carnet d'adresses


kingsley fitzgibbons : kingsley, il a vu hazel grandir ; les atkins étaient de bon amis qui venaient souvent dîner chez les fitzgibbons, et inversement. c'est donc naturellement que la demoiselle est devenue partie intégrante de sa vie. c'est lui qui se proposait pour la garder lorsque ses parents ne pouvaient pas — ils n'ont jamais perdu ce lien de complicité, et se voient très souvent. kingsley est souvent de très bon conseil et c'est toujours vers lui qu'hazel se tourne lorsqu'elle se sent perdue.

joshua kenner une solide amitié s'est créée entre eux, amplifiée avec les années. joshua et hazel, ça a toujours été des chamailleries un peu stupides, des rires et des promesses de gamins. elle se moquait de ses ambitions, il raillait sa naïveté. complémentaires, il attendait souvent ses visites dans le bayou, et aujourd'hui encore, hazel ne manque pas de venir le voir, inquiète et triste pour lui depuis la mort de son frère.

eris mayfair eris & hazel, c'est une rencontre inopinée. l'humaine l'a trouvée là, assise sur un banc, des larmes au bord des yeux ; impossible de la laisser là. étrangement, la vampire s'est confiée sur la perte de l'homme qu'elle aimait, sa solitude, et les deux ont longtemps conversé. amies, selon hazel ; pour eris, c'est plus compliqué. la brune est à la fois un moyen de se sentir aimée, soutenue, une flatterie perpétuelle. jamais elle n'avait eu de véritable amie, et c'est pour cela qu'elle couvre hazel de cadeaux comme un enfant qu'on gâte pour ne pas qu'il s'en aille.
cobain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinners-and-saints.forumactif.com

Admin

avatar

‹ messages : 90
‹ localisation : nothingness is everywhere and nowhere.

MessageSujet: Re: les humains (5/5)   Dim 20 Aoû - 23:50


queenie sharp
☇ nom : sharp, un mensonge sur une carte d'identité. ☇ prénom(s): queenie. ☇ âge : 19 ans et toutes ses dents. ☇ date & lieu de naissance : canada, winipeg dans la région de manitoba. née en hiver, durant le mois de décembre.☇ origines : canadiennes. ☇ statut : célibataire. ☇ orientation sexuelle : lesbienne ☇ métier : sans emploi, elle est membre des silver.☇ race : humaine ☇ groupe : we are rebellion. ☇ traits de caractère : énergique, drôle, rebelle, négligée, indépendante, solitaire, maligne, intelligente ... ☇ avatar : charlotte free. ☇ crédits : applestorm.

ce que tu dois savoir


± Queenie Sharp est l’identité usurpatoire d'une jeune canadienne née dans la région de Manitoba. Fille unique d'une famille de commerçants nantis ; détournée du schéma classique de l'enfant gâté en constant manque d'attention, elle ne le fut point.

± Rebelle, hyperactive, intrépide, impolie, rusée, surdouée, pickpocket, prétentieuse, drôle & sans pitié, ses caractéristiques se sont manifestés de façon précoce chez l'enfant, entretenant son individualité. Cette singularité finit par l'éloigner progressivement et inexorablement de ses pairs et de ses géniteurs jusqu'à atteindre le point de rupture.

± Mélodramatique dans l'âme, elle a tendance à vite s'emballer. Elle possède des yeux vifs, une voix espiègle et délicate, des mains qui s'animent gaiement sous l'emprise de fortes émotions.  

± Solitaire, négligée, indépendante et débrouillarde, elle avait pris pour habitude de fréquenter la racaille de la ville. Son cerveau érudit et ses connaissances en chimie s'avéraient bien pratique pour le gang qu'elle fréquentait. Elle survivait tant bien que mal jusqu'à sa rencontre avec Ichigo. Cet événement marqua pour elle, le début d'une vie nouvelle, celle qu'elle avait espéré vivre. Obsédée par la jeune femme, l'adolescente de 17 ans était prête à renoncer à tout ce qu'elle possédait pour rester à ses côtés. Et c'est ce qu'elle fit en changeant d'identité 3 semaines après leur première rencontre pour embarquer dans un aéronef en partance pour Jérusalem.

± Elle devint alors le troisième membre à rejoindre la meute, ainsi que le premier membre à ne posséder aucun gêne canin.


le carnet d'adresses


ichigo lee Tout commença au Canada, dans la ville Winipeg. Une courte poursuite, des respirations à peine capturées, des pas lourds dévoilant à la foule des passages cachés à chaque bifurcation. Chaque dribble réussie prolongeait l'espérance de vie de l'adolescente en fuite. La course poursuite opposant la blonde à une bande de joyeux mastodontes armés de gourdins se déroulait depuis plus d'une heure déjà. Son clan s'était fait massacré par celui du quartier Est, les Red Files. Proche de la sortie, elle avait réussi à échapper à l'embuscade mais le sort ne lui avait pas accordé le plaisir de repartir en toute liberté. Elle avait été repérée et maintenant elle fuyait pour sa liberté. Elle courra, rusa, et courra à nouveau jusqu'à trouver refuge dans un petit entrepôt. Les assaillants visitèrent la place et finirent par abandonner induit en erreur par l'absence de signe révélateur. Elle croyait être sauvée grâce à sa cachette en or, jusqu'à ce qu'un rat ou un chaton quelconque attire l'attention sur l'endroit en question. Acculée à l'image d'un toutou face à une horde de rottweiler, elle serait son couteau à s'en faire blanchir les jugulaires. C'est alors qu'une créature féroce jaillit de l'ombre, déchiquetant les criminels comme s'ils n'étaient fait que de coton. L'immonde bête, une fois sa besogne accomplie, subit une transformation des plus étranges en se redressant sur ses pattes arrières. Queen' avait l'impression que ses neurones refusaient de fonctionner, les battements de son cœur résonnaient à ses oreilles d'une ampleur gigantesque tandis que la bête venait de laisser place à une ravissante jeune femme de type asiatique, svelte et menue, parée de sa tenue d'Eve tâché de sang. Un sourire goguenard, bestial même, ornait sur les lèvres beaucoup trop fines et incorrectement tentatrices de l'inconnue à moindre complexe. Depuis ce jour, Queen' éprouve une véritable admiration et reconnaissance envers sa sauveuse, une admiration qui parfois peut être qualifiée de "trop intense". Car la dévotion qui l'habite est bel et bien trop passionnée pour être saine. Un fait qui ne la préoccupe guère ni la seconde concernée. La blonde s'est laissée séduire de jour en jour par la personnalité de l'Alpha et depuis elles ne se quittent plus.

ariane carlson au début, queenie, elle s'est moquée d'ariane. petite fille à papa descendue dans les bas quartiers pour s'improviser rebelle, ça l'a fait franchement rire. ariane, elle l'a trouvée de suite détestable, peut-être aussi parce qu'elle l'enviait, ce bout de femme indépendante qui semblait n'avoir peur de rien. par la force des choses, queenie a eut pitié de ce chiot errant et tente de l'endurcir à la vie, avec un brin de malice et de sadisme enfantin.

joshua kenner Comme il fallait s'y attendre cette idée de s'unir grâce à la cérémonie d'unification n'a pas été au goût de la demoiselle. Déjà qu'elle ne pouvait pas sentir l'excès d'arrogance et l'audace de ce blanc bec, il fallait en plus qu'il se mette à convoiter son bien le plus précieux. Elle n'est pas assez stupide pour ne pas comprendre les enjeux bénéfiques que ce mariage rapporterait mais cette situation est loin de lui plaire.
cobain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinners-and-saints.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: les humains (5/5)   

Revenir en haut Aller en bas
 
les humains (5/5)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: IDENTITY CARD :: avis de recherche :: postes vacants-
Sauter vers: